Trois lettres pour une marque teintée de simplicité et de poésie, telle une invitation à découvrir les créations d’une jeune femme sensible qui œuvre
avec passion et précision.

Anne-Laure a poursuivi ses études en Arts plastiques jusqu’à l’obtention d’une Licence. Là, pour donner forme à ses projets, elle se lance dans la couture, qu’elle pratique en autodidacte depuis près de dix ans.Au « fil » des créations, et ne trouvant jamais « sac à son bras », Anne-Laure décide de se concentrer sur la conception et la fabrication de ses propres modèles.Loin des formations traditionnelles, son regard de plasticienne puise librement dans tout ce qui l’entoure. Pour chaque nouvelle création, l’idée surgit à partir d’une couleur, d’une matière, d’un tissu, d’un univers. Attentive aux autres, à leurs besoins et leurs histoires, Anne-Laure complète son inspiration aussi bien dans les blogs de mode ou de déco, que dans les photographies de différentes époques... Avec un véritable coup de cœur pour l’assurance, la grâce et l’audace des femmes des années 20/30 : en guise de clin d’œil, chaque modèle de sac emprunte son nom à l’une des figures féminines de cette époque.

Dans sa recherche de modèles singuliers et esthétiques, Anne-Laure choisit formes et matériaux en fonction des contraintes pratiques ; chaque sac est unique, entièrement fait main, s’adapte à de multiples usages mais aussi aux changements de saison.C’est donc en séries limitées et renouvelées qu’Anne-Laure vous propose différentes collections au design et contenances variés. Afin que chacune puisse trouver, s’offrir ou se faire offrir « son » sac.Plus que de simples accessoires, les sacs ANA accompagnent chaque femme dans sa singularité, dans ses manies, ses besoins, ses goûts, ses humeurs.

Porté au bras, à la main, à l’épaule, avec élégance ou nonchalance, ouvert avec précaution ou empressement pour sortir un mouchoir, trouver un crayon ou de quoi faire une retouche maquillage, secoué pour retrouver ses foutues clés, ou répondre au coup de fil à ne pas louper, parfaitement organisé afin d’être prête à dégainer l’amie CB ou « The » carte de fidélité, balancé sur la banquette arrière au milieu des lego, voitures ou autres miettes du petit dernier, doudou, totem, arme de séduction, refuge émotionnel...

Le sac d’une femme, c’est un peu sa vie, son état d’esprit, sa façon d’être.

Dans chaque sac ANA Ibanez, au milieu des milles et une choses « indispensables », vous trouverez toujours un peu de l’âme de celle qui l’a adopté, ainsi que le savoir-faire de sa créatrice.